MAISON DE SOINS

PALLIATIFS

La Fondation Gisèle Faubert Inc. s’est donnée comme mandat de construire et d’administrer une maison de soins palliatifs sur le territoire de la MRC de Roussillon.  La maison aura la capacité d’accueillir 12 patients. Parmi les 12 chambres disponibles, l’une d’entre elles aura une vocation pédiatrique.  La Fondation a comme objectif d’ouvrir les portes de la maison de soins palliatifs en 2020.

Le projet d’ouvrir une maison de soins palliatifs a été lancé le 22 octobre 2016 lors d’une conférence de presse et un communiqué de presse a été transmis à travers le Québec.   Les bienfaits d’ouvrir une maison de soins palliatifs dans la région sont incalculables.  Ce type de service offre aux personnes en fin de vie une quiétude dans un environnement apaisant et réconfortant.  De plus on retrouve une qualité supérieure du service offert en maison de soins palliatifs versus le service public lié au standard d’une infirmière pour 4 patients.

Il y a un besoin considérable pour la Montérégie Ouest en ce qui a trait aux lits de soins palliatifs.  Selon le gouvernement, il considère le besoin à un (1) lit de soins palliatifs pour une population de 10 000 habitants. Avec un déficit de 18 lits de soins palliatifs pour la Montérégie Ouest, nous sommes la région ayant le plus gros déficit au Québec.

La Fondation Gisèle Faubert Inc. a comme objectif d’ouvrir les portes de la future maison de soins palliatifs en 2020.  Pour se faire, elle s’est fixé comme objectif d’amasser 7,2 millions de dollars sur trois ans afin de couvrir le coût de construction et les coûts d’administration pour deux (2) années d’opération.  Le coût de construction est évalué à trois (3) millions de dollars et le coût d’opération annuel est de 2,1 millions de dollars. Pour la fondation, il est très important d’offrir une longévité au projet.